Les Postures dans l'Ashtanga Yoga

L’Ashtanga Yoga suit une série précise de postures (Asana) qui s’appuie sur la coordination du souffle et du mouvement (Vinyasa), soutenue par une respiration spécifique (Ujjayi Pranayama) engageant les verrous internes (Bandhas) et la direction du regard (Drishti).

Ces 3 éléments principaux : verrous internes (Bandhas), respiration (Pranayama) et direction du regard (Drishti) constituent le Tristhana qui permet avec le Vinyasa l’exécution harmonieuse des séries de postures.

Les six séries dans l'Ashtanga Yoga

Dans ce style de Yoga, il y a six séries de postures de Yoga.

La première série
(Yoga chikitsa - la série thérapeutique)

Elle se concentre sur l’alignement, l’assouplissement du corps et son renforcement musculaire. Elle constitue la base de toutes les séries suivantes. À première vue, elle peut sembler la plus facile des six séries de l’Ashtanga Yoga. C’est cependant la plus difficile car c’est là que nous nous familiarisons avec le système du Vinyasa et que nous nous habituons à une pratique quotidienne du Yoga.

La série intermédiaire
(Nadi Shodhana)

Les Nadi sont les trajets que suit le flux vital dans le corps. Śodhana signifie : nettoyage.

Cette série est pratiquée quand la première série a été longuement étudiée et que notre corps et notre mental sont suffisamment forts pour aborder la série intermédiaire.

Traditionnellement les postures de la seconde série sont ajoutées, les unes après les autres, au fil des jours, après la réalisation de la première série (jusqu’à Setu bandhasana). Il est essentiel de suivre la tradition de transmission afin de ne pas se blesser.

Cette série ouvre les canaux énergétiques (nadi), pour favoriser la circulation des flux vitaux (Prâna), et clarifie le système nerveux qui est une des manifestations du Prâna dans le corps.

La première et la seconde série forment un tout cohérent et complet qui prépare le corps et le mental à la pratique plus intense des séries avancées et au Pranayama.

Les séries avancées
(Sthira Bhaga) qui se décomposent en 4 séries.

Le nom de cette série se traduit par sérénité, stabilité, Paix.

Sthira signifie force, immobililité, stabilité, constance. Bhaga est le Dieu, chargé de la juste répartition des richesses, de la puissance et de la force.

Cette série complète les deux premières, par son action sur le système nerveux central. Il est recommandé de pratiquer quotidiennement et de maitriser les deux séries précédentes avant de se lancer dans celle-ci.

Elle est basée sur l’équilibre et la souplesse. Sri K. Pattabhi Jois dit qu’elle
« nettoie le cerveau ». Elle finalise la préparation du corps et du mental au travail du Pranayama grâce à son potentiel de « déconditionnement. » Elle allie la puissance et la grâce.

Salutations au soleil

Toutes les séries d’Ashtanga Yoga débutent par les salutations au soleil : là où tout commence.

Surya Namaskara A – la première salutation au soleil – est répétée cinq fois au début de la pratique de l’Ashtanga Yoga. Elle est composée de neuf Vinyasa (mouvements).

Surya Namaskara B prolonge le flux de la première salutation au soleil. Nous la répétons cinq fois lorsque nous sommes débutants puis 3 fois lorsque nous sommes plus avancés. Elle est composée de 17 Vinyasa (mouvements).

Les salutations au soleil peuvent constituer une pratique à par entière si votre temps est limité.

Structure d’une série de postures d’Ashtanga Yoga

Chacune des six séries commence donc par Surya Namaskara A & B (Salutations au soleil A & B), suivie par les postures debout (de Padangusthasana à Virabhadrasana).

La partie centrale qui commence après les postures debout propose des asanas différents selon les séries. Puis toutes les séries se terminent par la même séquence de fin à partir de Urdhva Dhanurasana jusqu’à Utpluthih et Sukkasana (relaxation).

Consulter le planning et les tarifs

S’inscrire aux cours d’Ashtanga Yoga à Nantes

Retrouvez nos inspirations