La philosophie du Yoga

Le Yoga est fondé sur les concepts que l’être physique, sa spiritualité, ses émotions et son environnement sont intimement liés et que des efforts disciplinés permettent d’atteindre progressivement une harmonie ultime entre ces éléments.  Le Yoga moderne est souvent réduit à son aspect physique des postures mais c’est une perspective réductrice par rapport à «la voie de l’éveil » des anciens Yogi.

Définition du mot Yoga

Le mot « Yoga » vient de la langue sanskrite. Il signifie « relier » ou « unir ». Il fait référence pour le pratiquant de Yoga, le « Yogi », à la volonté de relier les différentes parties de son être : physique, énergétique, émotionnel, mental et spirituel. La finalité étant de trouver un équilibre et une harmonie non seulement en soi, mais aussi avec notre environnement social, culturel et naturel. Le Yoga est une discipline de libération, tant physique que mentale, et de prise de conscience.  Dans sa forme originelle, il a été conçu pour permettre un éveil de l’homme à la sagesse, la compassion et la paix intérieure. C’est un voyage personnel qui permet d’avancer dans la connaissance de soi. Cette prise de conscience nous libère et nous permet d’atteindre des espaces qui nous étaient inconnus. 

La Philosophie de l’Ashtanga Yoga

Ashtanga signifie en sanskrit Huit (Asht-) Membres (-anga). Cela fait référence au système classique du Yoga exposé par le sage Indou Patanjali (2ème siècle av JC) décrivant les huit étapes du Yoga, menant à la réalisation de soi, le but ultime : la libération.  Ces étapes sont décrites dans les Yoga Sutra, un recueil de 195 aphorismes (sūtra), phrases brèves, destinées à être facilement mémorisées. Ce livre constitue la référence majeure quant à la philosophie du Yoga.

L’Ashtanga Yoga s’appuie sur ce texte et Pattabhi Jois, le fondateur de cette école de Yoga dans les années 40, a choisi spécifiquement ce nom pour revenir aux sources et apporter une dimension plus profonde et spirituelle à la pratique moderne d’une discipline ancienne.

Les 195 sūtra sont répartis en 4 chapitres (pāda) : Samādhi pādaSādhana pādaVibhūti pāda et Kaivalya pāda.

 

Les huit étapes ou membres

Yama

Le Yama règle les rapports sociaux et fonde des habitudes de vie indispensables à une pratique yogique. Yama regroupe cinq principes ; Ahimsa (non-violence), Satya (l’honnêteté), Asteya (ne pas voler) , Brahmacharya (la chasteté), Aparigraha (non possessivité).

Niyama

Le Niyama concerne la discipline personnelle et inculque au Yogi les habitudes pour une vie harmonieuse et ordonnée. Niyama regroupe cinq principes ; Saucha (pureté), Santosha (contentement), Tapas (l’effort ardent), Svadhyaya (l’étude de soi), Ishvara pranidhana (l’abandon de soi). 

 

Asana

Les Asanas sont l’ensemble des postures qui permettent la stabilisation du corps et du mental. La réalisation des Asanas nécessite et cultive les qualités décrites par Yama et Niyama. 

 

Pranayama

Le Pranayamaest la science de la respiration. Il fait aussi référence à la circulation de l’élan vital dans le corps. Pranayama ne doit être pratiqué que lorsque la perfection dans l’Asana est atteinte.

Pratyahara

Le Pratyahara (retrait des sens) est l’éducation des sens. Quelques techniques sont proposées mais des années de pratiques intenses et de vigilance sont nécessaires pour maîtriser ce membre.

 

Dharana

Le Dharana(concentration), le corps apaisé par les Asanas, l’esprit épuré par le feu du Pranayama et les sens éduqués grâce au Pratyahra, le travail de concentration peut commencer c’est-à-dire s’exercer à diriger et à maintenir l’attention de l’esprit.

Dhyana

Le Dhyana (méditation), est un flot continu et stable d’attention dirigé vers le même point ou lieu. «Méditer c’est être conscient de tout à chaque instant ». (Khrismamurti)

 

Samadhi

Le Samadhi (l’éveil) est le huitième et dernier membre. Sam + adhi veut dire « tel qu’il était au début ». C’est l’aboutissement du Yoga, l’esprit revient à son point d’origine. Dans notre quotidien, l’état de Samadhi s’apparente à vivre dans l’instant présent.

Les huit membres sont mutuellement liés dans un ordre précis, ils partent de l’extérieur pour aller vers l’intérieur dans le but de nous guider vers la connaissance de soi et ainsi trouver une paix intérieure.

Parampara

L’Ashtanga Yoga est fondé sur le concept de « Parampara » , ce terme désigne une connaissance directe qui est transmise successivement d’un enseignant à l’autre. Les enseignants s’engagent à enseigner l’Ashtanga Yoga tel qu’il a été appris depuis la source à Mysore, en Inde, par Sri K. Pattabhi Jois et R. Sharath Jois.

Ashtanga Yoga et Parampara

Parampara signifie littéralement une succession ininterrompue. Il désigne la transmission directe et constante des connaissances d’un enseignant à l’autre. L’Ashtanga Yoga traditionnel est fondé sur le «  Parampara »  et est fidèle à son enseignement. Sri K. Pattabhi Jois a débuté cette méthode à Mysore, en Inde, pour la diffuser dans le monde entier. Les enseignements de Pattabhi Jois sont maintenant repris par sa famille: R. Sharath Jois, R. Saraswathi, Manju Jois et Sharmila Mahesh.

Lorsque nous nous engageons dans la lignée de l’Astanga Yoga, nous entrons dans une rivière d’enseignements qui coule depuis des milliers d’années, une rivière que les maîtres, passés et présents, ont suivi dans un océan de connaissances et de sagesse.

Dans notre école d’Ashtanga Yoga Nantes, nous suivons ce principe de « Parampara ».

Vous comprenez ainsi qu’à l’origine, l’Ashtanga Yoga est une philosophie de vie même s’il apparaît à première vue comme une pratique physique. Il possède une dimension spirituelle qui en fait sa particularité et son authenticité.

Consulter le planning et les tarifs

S’inscrire aux cours d’Ashtanga Yoga à Nantes

Retrouvez nos inspirations