Ayurveda, automne

Ayurveda – Dosha Vata

Avant d’aborder le dosha Vata en Ayurveda et ses caractéristiques. Un bref rappel sur qu’est-ce qu’un dosha en Ayurveda ? 

L’Ayurveda décrit l’être humain comme étant composé de trois doshas qui sont les énergies de base du vivant. 

Voici ces trois doshas : Vata (éther et air), Pitta (feu et eau) et Kapha (eau et terre). Ils sont présents dans toute ce qui existe et sont les principes pour évaluer et décrire l’état de santé d’une personne. 

Chaque personne nait avec un dosha prédominant que l’on nomme la Prakriti. Connaitre son dosha permet d’identifier quel mode de vie, quelles activités, quelle alimentation sont bénéfiques pour nous garder en bonne santé. Si vous ne connaissez pas votre dosha, voici un lien vers un site d’ayurveda : Quel dosha êtes-vous?

Dosha Vata – Ayurveda

Vata est le principe de l’air et d’espace. Il est sec, léger, froid, rugueux, subtil / omniprésent, mobile et clair. Vata est le maître du mouvement, il représente le rythme, le mouvement, la pulsation de vie.

Ce dosha est composé des éléments suivants : 

Elément : Air + Espace 

Saison : Automne, Hiver

Principe : mouvement 

Couleur : rouge – orange – jaune – vert – bleu

Fonctions naturelles :

Le dosha Vata est à l’origine de la respiration et des mouvements du corps tels que la locomotion, le péristaltisme intestinal, le mouvement des nutriments à travers le sang et les influx nerveux. Vata équilibré maintient le rythme et la régularité des phénomènes biologiques.

Lorsque le dosha Vata selon l’Ayurveda est déséquilibré, ses mouvements sont affectés.

Sièges de Vata  :

Vata se situe essentiellement dans le colon. Il est relié au sens du toucher.

Constitution physique :

Une construction légère et soignée, de nature souvent délicate. Les traits (traits du visage, membres, doigts, etc.) sont longs, fins ou étroits, et les cheveux sont fins, raides ou bouclés.

Digestion : l’appétit et la digestion sont souvent variables, allant de haut en bas, mais souvent orientés vers «manger comme un oiseau» et la constipation.

Constitution psychique :

Les « types Vata » ont tendance à être créative, à pouvoir «suivre le courant» et à penser de manière abstraite.  Ils sont souvent un discours rapide avec une voix fine, rauque, aiguë et craquante. Les Vata peuvent avoir peur, être anxieux et ont du mal à se concentrer sur une chose à la fois. Ce dosha est également associé à la curiosité, à la vigilance, à l’innovation et à l’enthousiasme.

Facteurs aggravant Vata :

Le dosha Vata est le premier à se déséquilibrer dans notre corps et notre mental. Comme, il gouverne les mouvements de notre corps, il entraine aussi les mouvements de déséquilibres. En Ayurvéda, il est considéré comme le leader des doshas.

Voici quelques déséquilibres lorsque Vata augmente :

  • Routine irrégulière
  • veiller tard
  • repas irréguliers
  • climat froid et sec, vent
  • travail mental excessif
  • nourriture trop amère ou astrigente
  • voyages fréquents
  • trop de stress

Comment rééquilibrer Vata ? 

Pour équilibrer ce dosha, il faut apporter au corps et au mental des éléments à l’opposé de ce qui caractérise VATA, c’est-à-dire chaleur, calme, ancrage.

Attitude : il est important pour Vata d’apporter de la stabilité dans sa vie. Pour cela la mise en place d’une routine lui est très bénéfique.

Routine quotidienne : se masser, prendre soin de son sommeil.

Alimentation : Le dosha Vata est équilibré par un régime cuit et crémeux, riche en protéines et en matières grasses. Les plats doivent comporter des épices et être servis chauds. Cette alimentation équilibre Vata en préservant l’humidité, la chaleur et en soutenant la digestion et l’élimination.

Il faut donc éviter les aliments crus et froids.

Les aliments gras et hydratants comme l’avocat, les olives, les œufs, le lait entier, le blé, les noix ou encore les graines, doivent être favorisés, mais aussi les goûts sucrés, acides et salés (avocat, banane, riz, amande, carotte, patate douce, quinoa…)

 La pratique du yoga pour le type Vata

Une pratique de Yoga pour un individu Vata devrait créer de la chaleur, de la sérénité et de la fluidité. Les Vata peuvent cultiver cela en suivant certaines règles de base : 

  • Pratique à un rythme lent et stable. Explorez la FLUIDITÉ dans vos poses. Utilisez des mouvements doux.
  • Maintenez chaque posture pendant un court laps de temps et dans la répétition.
  • Concentrez-vous sur le fondement de la pose pour créer de la STABILITÉ.
  • Concentrez-vous sur l’allongement de votre INSPIRATION.
  • Restez connecté à la Terre par l’ancrage des pieds.
  •  Votre pratique vous renforce.
  • Rester au chaud lors de la pratique.
  • Concluez avec une longue relaxation.

Les postures debout comme Trikonasana, Virabhadrasana, Vrksâsana, Utkatasana sont parfaites pour l’ancrage.

Votre mantra  » ÊTRE PRÉSENT !  » 

Partagez cette inspiration

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur print
Partager sur email