Dans cet atelier nous explorerons la mobilité du bassin et des hanches. Cet espace sacré où se logent nos émotions profondes, sera exploré à travers de nombreuses postures.

Qu’est-ce que le bassin ?

Le bassin est stable. C’est notre assise. C’est la zone charnière entre la colonne et les membres inférieurs. Le bassin devient mobile par l’articulation des hanches et par l’articulation de la colonne via les lombaires.

Le bassin est aussi la maison de mulha bandha (bandha racine). Ces verrous énergétiques nous semblent parfois mystérieux alors qu’ils fondent notre pratique : une exploration structurelle du bassin et des muscles voisins (adducteurs, abdominaux profonds, Ischio-jambiers…) peut nous en faciliter l’approche. Si les bandhas sont engagés notre pratique devient plus sûre et plus puissante, la pratique trouve son socle, sa légèreté et son harmonie.

L’assouplissement des articulations des hanches favorise non seulement une meilleure ouverture, mais facilite aussi la pratique des extensions de la colonne et favorise un travail plus conscient des groupes musculaires comme les ischio-jambiers, l’un des freins majeurs de la flexion vers l’avant.

Cet atelier a pour but de créer de l’espace dans cette région pour libérer les émotions négatives, lâcher prise, retrouver un pas léger, et la joie de vivre !

Date : dimanche 2 février 2020

Horaire : 9h30 à 12h30